Vous lisez...
Enseignants, étudiants, élèves, Les P'tites Plumes

Praline Gay-Para, L’ogre gentleman

L’ogre gentleman par Praline Gay-Para 

de C.M (CM2)

  C’est l’histoire de trois jeunes filles qui filaient du coton et allaient le vendre au marché. Un jour l’une des trois jeune filles tomba sur la terrasse de l’ogre, les deux autres jeunes filles essayent de la remonter avec un fil, mais il céda. Elle chercha une issue, mais le portail était fermé à double tour. Celle-ci trouva que la maison était sale et que ça sentait mauvais donc, elle décida de faire le ménage. Et elle prépara un bon petit plat pour l’ogre.

Ogre-gentleman

Quand l’ogre rentra il ne reconnut pas sa maison. Il voulait manger la jeune fille mais, il la trouvait si belle qu’il l’adopta. Un jour, la jeune enfant alla dans le jardin du sultan d’en face. Il y avait l’autruche du sultan et elle lui posa une question et elle répondit :

« Matin de lumière fille de l’ogre/ Toi que ton père nourrit/ Pour dévorer ta chair/  Et croquer tes os/ Quand tu auras grandi ». Tous les jours l’Autruche lui dit de même. La fille révéla tout à l’ogre et celui-ci dit : « Mon père me nourrit/ pour me marier avec le sultan/ quand j’aurai grandi/ A mes noces, de tes plumes/ je ferai un matelas/ et de ton sang un tatouage sur mes bras.» L’ autruche enleva trois de ses plumes car elle avait si peur, tous les jours c’était comme cela. Un jour le sultan rencontra la jeune fille  et en tomba amoureux. Le jour arriva où le sultan se maria avec elle.

La morale : Il ne faut pas se fier aux apparences, car quelque fois on peut-être laid mais gentil.

J’ai aimé ce livre car, l’ogre est gentil, en comparaison avec les autres histoires que j’ai lues.

L’ogre gentleman de Praline Gay-Para

par Malyk (cm2)

 

            Ogre-gentlemanIl était une fois trois sœurs qui habitaient à côté de chez un ogre. Mais un jour la plus petite des sœurs tomba dans la cour de l’ogre, elle chercha une sortie mais il n’y avait rien. Elle trouva une porte ouverte, entra et vit plein de saleté elle ouvrit un placard  et trouva un balai et une serpillière. Elle fit le ménage et à manger. Quand l’ogre fut rentré, il sentit une très bonne cuisine. Il vit l’ombre de la petite fille et dit : «  Toi qui te caches, tu seras mon fils si tu es garçon ou ma fille si tu es une fille. »La petite fille se montra, l’ogre était ravi il dit : «  Pendant que tu nettoieras, moi je te donnerai des cadeaux. » La petite fille était étonnée. Un jour la petite fille découvrit une clef, elle chercha la porte, puis elle finit par la trouver. Elle l’ouvrit et vit un balcon. Elle vit aussi le jardin du sultan . Dans ce jardin, il y avait l’autruche du sultan qui lui dit:

Matin de lumière fille de l’ogre

Toi que ton père nourrit

Pour dévorer ta chair

Et croquer tes os

Quand tu auras grandi.

La jeune fille était si bouleversée par ses paroles. Quand l’ogre fut rentré, il vit que la petite fille n’était pas bien mais il ne dit rien. Le lendemain matin la petite fille retourna voir l’autruche, elle lui dit la même chose et la petite fille tombait encore en larmes. L’ogre vit encore qu’elle n’allait pas bien mais il dit encore rien. Mais l’autre jour l’ogre lui demanda  ce qu’elle avait, elle lui dit:

 « L’autruche du sultan m’a dit que tu voulais me manger. » L’ogre répliqua. « Ne l’écoute pas et la prochaine fois que tu la vois, tu lui diras :

Moi mon père me nourrit

Pour me marier avec le sultan

Quand j’aurai grandi

A mes noces,

De tes plumes je ferai un matelas

Et de ton sang un tatouage sur mes bras

Et le lendemain la petite fille lui dit ce que l’ogre lui a demandé de dire. L’autruche perdit une plume puis une autre et encore une autre. Mais un jour le sultan remarqua que son autruche perdait ses plumes. Il partit voir l’ogre très en colère mais sa colère fut calmée car il était tombé amoureux de la fille de l’ogre. Il se marièrent et invitèrent tout le monde. Mais la seule personne qui n’était pas venue était l’autruche.

Mon avis

J’ai bien aimé ce  livre car on parle d’un ogre gentleman et qu’il adopte une petite fille au lieu de la manger.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Le tour du monde des arts francophones

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Par où commencer…

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 115 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :